Etudes d’implantation

Reprenons, avant tout, les définitions des termes les plus usités :

Signalisation (nom) : Installation, disposition de signaux sur une voie ferrée, une route, une voie navigable, dans un bâtiment, etc. ; ensemble des signaux par lesquels on est renseigné (définition du Larousse).

Signalétique (adjectif) : Qui donne le signalement, la description propre à faire reconnaître quelqu’un, quelque chose (définition du Larousse).

La signalétique est donc un néologisme qui s’utilise généralement pour exprimer la signalisation. Bien que reconnu et employé par commodité, nous trouvons ce terme réducteur en phase d’étude puisque qu’il ne prend pas en compte le facteur humain.

Nous préférons aborder le concept de Wayfinding dont la définition peut se résumer au processus décisionnel d’une personne qui cherche à s’orienter dans un univers donné. Cela permet d’élargir considérablement le champs des possibilités dans le but de « montrer le chemin », même si l’étude d’implantation d’une signalétique commence par des plans et des relevés précis

Pourquoi la signalétique ?

Cette signalétique est constituée de supports (les équipements) et de contenus (les textes, pictogrammes, plans…) qui y sont apposés. L’étude consiste donc à les mettre en cohérence avec le lieu et l’objectif global à atteindre pour le site à équiper.

ETUDE DE DIAGNOSTIC ET D’ANALYSE DES LIEUX

  • L’ACQUISITION DE L’INFORMATION : L’acquisition de l’information est destinée à collecter, sur le terrain, l’ensemble des paramètres qui caractérise le lieu faisant l’objet de l’étude. Cette phase de travail est primordiale, les renseignements obtenus permettront d’identifier d’une part la structure du lieu et d’autre part l’utilisation qui en est faite.
  • ETUDE D’AVANT PROJET  : Acquisition et synthèse de l’information étant réalisés, nous disposons désormais d’un outil permettant d’élaborer le schéma directeur en étroite collaboration avec le donneur d’ordre. C’est une étape essentielle pour la réussite de l’étude, une véritable mise en phase entre les parties concernées afin de définir un protocole qui amènera à proposer les solutions envisagées quant au plan de signalétique et au type de matériel.
  • LE DOSSIER D’IMPLANTATION : C’est un document technique établissant une classification des équipements de signalétique. Il est constitué d’un plan global et/ou par zone précisant le positionnement de chaque emplacement recevant un ou plusieurs supports.
  • ETUDE DE PROJET : Le dossier d’implantation étant validé, le projet nécessite une définition technique précise des équipements. L’étude graphique constituant une « charte signalétique » est élaborée pour une définition complète du projet. A ce niveau, il peut être établi une enveloppe prévisionnelle globale relativement précise.